Calendrier éditorial : comment créer l'outil parfait

Calendrier éditorial : comment créer l'outil parfait

  1. Création de contenu
  2. 2018/08/07

Vous êtes gestionnaire de communauté et créez du contenu sur une base journalière? Vous êtes très créatif et vos idées ne cessent de fuser? Vos publications commencent à s’entasser et votre esprit à s’embrouiller? Ça vous prend un calendrier éditorial.

C’est l’outil indispensable pour planifier, avoir une vue d’ensemble sur les publications, anticiper les périodes creuses et agitées, organiser ses pensées et identifier un fil conducteur.

Voici comment vous pourrez parvenir à mettre sur pied un calendrier éditorial qui véhicule les valeurs de votre marque et qui vous rend réellement service.

Quelles sont les informations qu’on doit retrouver dans un calendrier éditorial?

calendrier éditorial

1. Les plateformes concernées

Ce n’est pas sorcier, si vous voulez avoir un calendrier éditorial qui reflète vos besoins, il faut que vous déterminiez à l’avance quels sont les médias sociaux sur lesquels vous publierez. Serait-ce Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn? À vous de voir quels sont vos objectifs reliés à votre stratégie de contenu.

Il n’est pas nécessaire d’être présent sur toutes les plateformes, mais plutôt de choisir celles qui vous permettent de rejoindre votre cible. Il vaut mieux réduire son nombre de plateformes et être excessivement pertinent sur chacune d’elles, que de multiplier les canaux et avoir un discours décousu.

Ici, c’est la qualité qui prime sur la quantité.

2. Les thèmes et les sujets

Une des raisons pour lesquelles le calendrier éditorial est pratique, c’est qu’il permet de diviser ses contenus par thèmes et de les répartir dans le temps.

Je m’explique : disons que vous avez une entreprise qui vend de l’équipement de plein air et que vous voulez en faire la promotion sur les médias sociaux. Votre offre de produits est diverse : des tentes, des souliers, des sacs à dos, etc. Afin de rendre vos médias sociaux dynamiques et de couvrir l’entièreté de vos items, vous devez varier vos publications; une fois par mois on parle des souliers, deux fois par mois des tentes, etc. C’est pas plus compliqué!

Si vous créez votre calendrier éditorial sur une base mensuelle, vous aurez ainsi un portrait global de vos thèmes. Parlez-vous assez des tentes? Trop des sacs à dos? Est-ce que ça respecte la saisonnalité ou encore vos promotions offertes?

3. Les types de contenus

Les médias sociaux sont impitoyables. Vos contenus se doivent d’être toujours accrocheurs, cohérents, ingénieux, stimulants. Sinon, vous sombrerez dans les méandres pernicieux des algorithmes (j’exagère, mais vous comprenez le concept).

Vous devez donc varier les types de contenus : des photos, des vidéos, des citations, des sondages, des infographies, des événements, des articles, des quiz, des jeux. Name it. Il faut de tout.

ASTUCE

À court d’idées? N’oubliez pas les événements mondiaux, l’actualité, les tendances, les journées internationales, les saisons, les fêtes annuelles!

Et pour vous assurez que votre contenu est diversifié, le calendrier éditorial est (encore) votre meilleur ami.

Simplement parce qu’en planifiant à l’avance votre mois, vous pouvez répartir vos types de contenus ici et là. Le samedi est alloué aux jeux? Parfait. Le lundi on partage une photo d’un abonné sur Instagram? Super. Un mercredi sur deux on fait un sondage? Sounds good.

Évidemment, les types de contenus, comme les contenus eux-mêmes, doivent être le reflet d’une stratégie marketing plus vaste. Inutile de publier des jeux si vos personas ne s’y intéressent pas et donc que votre ROI sera nul.

4. Le texte

On parle ici du corps de la publication en question. « Duh », vous direz-vous.

Vous écrivez sur LinkedIn, pensez à un ton plus corpo. Vous partagez sur Facebook, soyez plus concis. Vous publiez sur Instagram, n’oubliez pas les hashtags.

Bref, dans votre calendrier éditorial vous devez retrouver les mots exacts qui seront partagés. Pensez aussi à indiquer la (ou les) traduction, s’il y a lieu.

5. Le visuel

On ne le répétera jamais assez : les images influencent les émotions.

Même si vous avez rédigé le plus intéressant article du monde sur votre blogue, mais que lorsque vous le partagez sur Facebook, l’image qui s’affiche est immonde; personne ne sera tenté de cliquer.

Donc, gardez-vous toujours une case dans votre calendrier éditorial pour le visuel de vos publications.

calendrier éditorial

6. Autres

  • Les dates : Bonjour, Captain Obvious.
  • Les auteurs : Seulement si votre équipe de création de contenu comprend plusieurs personnes. Ça permet de savoir à qui s’adresser si on a besoin de modifications ou de précisions.
  • Les budgets : Si vous souhaitez promouvoir certaines publications.
  • Les notes : Allouez un espace aux précisions, commentaires ou questionnements qui pourraient concerner les publications.

Comment créer le calendrier éditorial?

Maintenant que vous savez ce que doit inclure un calendrier éditorial, vous devez savoir comment le réaliser d’un point de vue technique.

Vous pouvez toujours utiliser des plateformes comme Trello ou CoSchedule, qui sont en fait des outils de gestion de projet en ligne. Mais chez Vio, nous préférons le créer de A à Z, avec Google Sheets.

Et d’ailleurs, on vous l’offre, en format Excel!

Pour le télécharger, cliquez ICI.

Et ensuite?

Avoir un rutilant calendrier éditorial, ce n’est pas tout. Oui c’est un outil de planification extraordinaire, mais il doit aussi être une base pour l’optimisation de votre contenu. Puisqu’il vous permet de voir l’ensemble de vos publications, toutes plateformes confondues, vous devez l’utiliser comme point de départ pour évaluer la performance et corriger le tir, dans le cas échéant.

En analysant les statistiques de performance de vos publications, vous pouvez savoir quels thèmes et quels types de contenus sont plus ou moins populaires. Les billets de blogue rapportent beaucoup de trafic? Planifiez-en davantage. Les GIF ne suscitent aucune interaction? Faites-les sauter. Les photos fonctionnent aussi bien sur Facebook qu’Instagram? Partagez-les sur les deux plateformes.

Votre calendrier éditorial doit évoluer au rythme de votre stratégie de contenu. Et c’est un processus continu.

En ayant un calendrier qui suit la ligne éditoriale préétablie et qui répond aux objectifs fixés, la qualité et la pertinence de vos contenus seront alors assurées.

Infolettre Vio

Restez informé des plus récentes innovations du marketing numérique, des médias sociaux et des communications.